Le décrochage scolaire est le processus qui fait qu’un jeune arrête ses études avant d’obtenir un diplôme. Le Ministère de l’Education Nationale estime que 140 000 jeunes sont concernés par ce problème. Ce phénomène n’est pas nouveau puisqu’en 1980, 39 % des jeunes quittaient le cursus scolaire avant l’obtention d’un diplôme ou seulement avec le brevet. Ce nombre était de 16 % en 2009 et s’élève à 12 % actuellement.

Soutien scolaire synonyme de meilleures notes pour les élèves

Le soutien scolaire peut se profiler dans le cas où l’élève obtient des notes insuffisantes pour lui permettre de décrocher le diplôme ou la formation qualifiante qu’il souhaite. Le jeune peut alors être complètement démotivé et se laisser glisser sur la pente conduisant à l’abandon du système éducatif.

Des cours de soutien scolaire, suivis de façon régulière, peuvent replacer l’élève sur la voie de la réussite scolaire qui correspond à ses désirs. Un professeur particulier prend alors en charge l’élève et le fait travailler selon ses points forts et ses points faibles. Il intervient dans toutes les disciplines scolaires, des maths au français en passant par l’histoire-géo, la physique-chimie ou encore les langues étrangères.

Une remise à niveau peut s’effectuer dans n’importe quelle matière et quel que soit le niveau scolaire atteint. L’enseignant à domicile réalise un accompagnement personnalisé permettant aux jeunes d’obtenir le brevet, le baccalauréat général, le CAP ou l’accès aux grandes écoles.

Le soutien scolaire est un véritable accompagnement personnalisé.

Soutien scolaire rime avec aimer l’école

Le décrochage scolaire est souvent dû au fait que les jeunes n’aiment pas l’école. Les chiffres élevés de l’absentéisme le prouvent : 5,6 % des élèves ont été, en moyenne, absents de manière injustifiée durant 4 demi-journées par mois minimum au cours de l’année scolaire 2017-2018, pourcentage divulgué par le Ministère de l’Education Nationale.

L’absentéisme peut aboutir à un décrochage scolaire. Il est à noter qu’il est plus important dans les lycées professionnels que dans les lycées d’enseignement général et technologique et dans les collèges. Les jeunes se trouvent souvent en rupture avec la façon d’apprendre des professeurs ou avec les enseignants eux-mêmes. Un professeur de collège peut faire aimer une matière à un élève mais le contraire se vérifie également malheureusement.

Le soutien scolaire, via une pédagogie adaptée, contribue à rendre les cours plus attrayants grâce, notamment, à l’installation d’une relation privilégiée avec un enseignant à domicile et une pédagogie totalement différente.

Les échanges avec l’enseignant, plus nombreux, sont aussi plus constructifs. Le soutien scolaire n’utilise pas un système de notation mais s’apparente plutôt à un accompagnement personnalisé qui inclut le droit à l’erreur comme moyen de progression. L’élève a la possibilité d’apprendre de nouvelles méthodes pour réviser qui sont plus efficaces que les méthodes classiques.

L’enseignement à domicile, en plus d’améliorer les notes des élèves, poursuit l’objectif de leur faire aimer l’école afin d’éliminer le risque de décrochage scolaire.

Laisser un commentaire