Si vous êtes manager, vous êtes probablement à la recherche de la meilleure façon de communiquer ou de capter l’attention de vos collaborateurs. L’humour peut s’avérer être une arme redoutable pour se démarquer, résoudre des problèmes et même pour fixer des objectifs… Mais encore faut-il savoir le manier avec justesse et prendre quelques précautions.

Effectuez un solide état des lieux !

Tout d’abord, faites une analyse sur les moyens que vous employez actuellement : vous est-il déjà arrivé de tenter un trait d’esprit avec vos collaborateurs ? Si oui, quelles ont été les réactions ? Votre message a-t-il été mieux ou moins bien perçu ? Avez-vous le sentiment d’avoir plutôt capté l’attention, ou au contraire, participé à dissiper les esprits lors d’une réunion ?

Il faut aussi s’interroger sur la société pour laquelle vous travaillez : quel est son domaine d’activité ? Quel est le profil des employés, leur âge, leur nombre ? Sentez-vous qu’il y a une « culture d’entreprise » qui est déjà installée ? Pensez à vous adapter : l’ambiance est-elle plutôt « start-up de communication » ou « cabinet d’expertise comptable » ?
Ensuite, vous devez vous concentrer sur ce que vous souhaitez améliorer : la cohésion, la motivation…

Déterminez vos objectifs

L’humour est une excellente manière pour marquer les esprits, souligner un message ou attirer l’attention. Notre mémoire est toujours stimulée par nos émotions : on se souvient tous de fous rires mais aussi d’instants de tristesse, de colère ou encore de joie qui ont marqué notre vie.
Vous pouvez aussi utiliser l’humour pour créer une atmosphère conviviale et détendue. Le milieu professionnel est parfois propice au stress qui peut, dans les cas extrêmes, affecter la motivation de certains membres de votre équipe.

A ce titre, on peut presque considérer l’humour comme un langage à part entière. Il faut donc toujours garder en tête les buts recherchés mais aussi s’interroger sur l’opportunité d’y avoir recours. Et ne pas hésiter à y renoncer si vous n’êtes pas sûrs du résultat !

Faites preuve de psychologie

Si l’humour peut être un vecteur de communication très efficace, ses effets peuvent aussi être dévastateurs s’il est mal utilisé. La définition est : « une forme d’esprit qui souligne la particularité insolite ou ridicule de la réalité ». Il convient donc d’être vigilant à ne pas, par exemple, « dévaloriser » vos attentes en termes de résultats… Nous ne sommes pas là pour rigoler !
Mais le plus grand risque est sans doute la maladresse qui conduirait à blesser ou humilier un collaborateur. Manager, c’est aussi devoir « motiver au changement » donc dire quand cela ne va pas… Dans ce cas, l’humour n’est pas pour autant banni d’office, mais il faut faire preuve de bienveillance avant tout. Il convient de laisser l’ironie de côté afin de ne pas blesser.

Enfin, un dernier conseil : toujours garder à l’esprit qu’avoir de l’humour, c’est aussi savoir rire de soi ! Pour créer un esprit d’équipe et un climat de confiance, il faut rester naturel et être apte à pratiquer l’autodérision.

Laisser un commentaire